Très  fiers du rayonnement international de leur langue, les Français ont peut-être trop longtemps cru qu’ils étaient exonérés d’apprendre une autre langue pour converser à l’étranger. Manque de « pot » c’est l’anglais qui a gagné la bataille du déploiement international. Aujourd’hui, si nous n’avons pas à rougir de place de la langue française dans le monde, il nous reste encore de gros efforts à fournir en matière d’apprentissage de langues étrangères. Et pourtant, on nous dit qu’il y a du mieux ?

Profitons de l’actualité de la semaine de la langue française dans le monde pour revenir sur quelques chiffres concernant les Français, leur langue maternelle et leur relation aux langues étrangères.

Chiffres : Sources : Insee, Le Monde

212 000 000

Nombre de personnes dans le monde qui font du français «un usage quotidien» en 2014. En 2050, ce chiffre devrait atteindre les 750 millions, avec une forte croissance dans les pays d’Afrique du Nord et de l’ouest.

5ème rang mondial

Le Français est la 5e langue la plus parlée dans le monde, après le mandarin, l’espagnol, l’anglais, le hindi ou l’arabe. Et sur la toile, les chiffres sont encore plus encourageants :

Le français est la 4e langue par le nombre d’utilisateurs d’Internet.

Le français est la 6e langue par le nombre de pages Web

Le français est en 3e position dans les blogs

Le français est la 3e langue d’Amazon.

Le français est la 6e langue dans Youtube.

3ème langue d’affaires

Après l’anglais et le chinois, le Français se positionne à la 3ème place des langues les plus utilisées dans le monde des affaires. Cette importance économique de la maitrise du français explique en partie le fait que ce soit la 2ème langue la plus apprise dans le monde, enseignée par 900.000 professeurs.

2/3

Sur 65 millions d’habitants en France, les 2/3 de la population ne parlent aucune langue étrangère couramment. Si l’on s’arrête un instant sur l’anglais, seulement 1 Français sur 5 le parle couramment. Enfin 1/3 des Français ne parlent aucune langue étrangère du tout.

60 %

Pourcentage de Français qui se disent pénalisés par leur niveau en langue étrangère.Dans le déroulement d’une carrière, la non-maîtrise d’une langue étrangère (et notamment de l’anglais) constitue un véritable plafond de verre. Lueur d’espoir : 75 % des parents interrogés pensent que leurs enfants auront un meilleur niveau qu’eux-mêmes, selon ce sondage commandé par Speaking-Agency.

90%, oui mais…

Pourcentage des Français de moins de 25 ans qui parlent une langue étrangère. La nouvelle génération n’hésite donc pas à traverser les frontières. Le niveau de maitrise de cette langue reste cependant à améliorer puisque si l’on parle des résultats du TOEFL, la France porte régulièrement le bonnet d’âne de l’Europe des 15, derrière les autres pays latins !

Afin de nous rassurer, il est tout de même intéressant de savoir que les Anglais sont moins bons que nous : 9% maitrisent une LV1 (en général le français) et 6% une LV2 (l’allemand). En effet, où trouver la motivation d’apprendre une autre langue lorsque la sienne est parlée partout dans le monde. Une idée qui s’applique très bien au Français… !