Team building et Team CoachingLa vie de l’entreprise fait cohabiter un ensemble d’individus qui – dans le meilleur des mondes –  oeuvrent vers un objectif commun de développement. Les périodes de fin d’année sont souvent un moment où les entreprises réunissent leurs équipes pour faire le bilan, les motiver et les refocaliser vers les objectifs communs de l’année suivante. C’est l’époque des séminaires et des conventions, pendant lesquels bien souvent des activités de « team-building » sont proposées. Mais qu’entend-on exactement par « team-building » ? Est-ce différent du coaching d’équipe, qui se développe également avec la mode du « coaching » ?

Le team-building, ou comment renforcer le « nous » 

Par le biais d’activités qui sortent les collaborateurs de leur cadre habituel de travail, le team-building (ou cohésion d’équipe en français dans le texte) se concentre sur l’amélioration de la performance collective, en travaillant sur les relations entre les membres de l’équipe. L’offre d’activités de team-building est aujourd’hui pléthorique, puisque les agences spécialisées rivalisent de créativité pour proposer des animations aussi originales que décalées : sportives, artistiques, culinaires… et j’en passe. C’est ce décalage entre l’activité proposée et le travail au jour le jour qui permet de faire bouger les codes et les hiérarchies établies, de découvrir d’autres facettes et compétences individuelles, tout en travaillant ensemble à un objectif commun. Généralement, une activité de team-building se déroule sur 1 journée ou ½ journée, de manière très ponctuelle. La transposition dans le travail quotidien n’est pas explicite, mais l’objectif est de permettre à la cohésion obtenue lors de l’activité de persister sur le long terme. Le rôle des animateurs de cette activité est de favoriser les échanges et la découverte des autres, leur implication d’analyse et de mise en perspective est très restreinte.

Le coaching d’équipe, un travail de fond sur le « je » au service du « nous »

La principale différence entre le team-building et le coaching d’équipe réside, selon moi, en trois points : la forme de l’activité, la durée de l’intervention et le rôle joué par le coach/animateur. Le coaching d’équipe se déroule généralement sur le lieu de travail, dans une salle de réunion classique où les « coachés » se réunissent (individuellement ou collectivement) à plusieurs reprises (réunions mensuelles sur plusieurs mois). Le coach est présent pour établir un diagnostic initial et faire travailler les équipes sur des sujets de fonds, analyser les échanges et les confrontations et mettre en perspective les réactions de chaque individu aux vues de la performance collective. Plus qu’un simple facilitateur, le coach joue un rôle de miroir, de provocateur et d’interrogateur qui permettra à chacun d’avancer vis à vis du groupe. En apprenant à mieux connaitre ce que l’on peut attendre de l’un et de l’autre en tant qu’individu, l’équipe apprend à faire de meilleurs choix collectifs et à utiliser les compétences de chacun à bon escient. Au fil des séances, l’équipe doit gagner en autonomie vis-à-vis du coach et intégrer la capacité de poursuivre seul son propre développement.

Deux concepts différents mais complémentaires

Si les descriptions respectives de ces deux concepts montrent bien leurs différences, nous restons sur des objectifs professionnels assez connexes, puisque tous deux entendent faire progresser un groupe vers une amélioration de ses performances collectives dans le cadre de l’entreprise. Le coaching d’équipe va plus au fond des choses, et peut tout à fait utiliser comme outil des activités de team-building pour travailler certains aspects bien particuliers lors d’une des séances de travail de groupe.

Alors vous souhaitez vous faire coachés ou teambuildés ? L’avantage en travaillant avec l’agence de communication et organisation d’événements La Créative Boutique, c’est que nous savons vous proposer les deux !!